En passant

VOIR LE SON : UNE MODULATION OR ET BRONZE

p1080863

Ouverture : pages 320, 321

Bronze près d’or entendit les fersabots cliquetacier                                               Impertuntne , tuntne                                                                                                                 Petites peaux picorant les petites peaux d’un pouce rocailleux, petites peaux         Horrible ! Et or rougit encore.                                                                                                   Voilée une fifrenote blousa .                                                                                                   Blousa. Blues Bloom bleuet                                                                                                             La pyramide des cheveux d’or.                                                                                                     Une rose sautille sur les soyeux seins de satin,  rose de Castille .                                       Trille, trille : idolores .                                                                                                             Coucou ! Qui voi … coucoudor ?                                                                                                 Ding apitoyé à bronze .                                                                                                                     Et un appel pur, long et déchirant. Appel désimourant.                                                       Mon leurre. Mot doux. Mais vois ! Pâlissent les étoiles d’or. O rose ! Des notes stridulent   une réponse . Castille . Voici l’aurore .                                                                               Cliquetis, cliquetis cabriolet cliquette.                                                                                     Tinte la pièce. Sonne l’heure .                                                                                                   Aveu. Sonnez. Pourrais-je . La jarretière se détend. Te quitter. Clac. La cloche ! Cuisse   clac . Aveu . Ardente. Mon coeur, adieu !                                                                                 Clique . Bloo.                                                                                                                                   Boum tonnèrent les accords fracassants. Quand l’amour vous prend . La guerre ! La   guerre ! Le tympan.                                                                                                                         Une voile. Un voile voguant sur les vagues.                                                                                   Perdu . Une grive flûta.  Tout est perdu .                                                                                     Vit . Vite.                                                                                                                                       Quand pour la première fois il vit. Hélas !                                                                                 Pur choc . Pur frisson.                                                                                                           Gazouillis. Ah, leurre ! Alléchant leurre.                                                                              Martha ! Reviens !                                                                                                                    Clapclop . Clipclap, Clapclapclap.                                                                                          Dieubon ilnen tenja maisdanstout                                                                                                Pat le sourd, Pat le chauve un sous-main apporta un couteau  remporta.                            Un appel nocturne par une nuit de lune : loin : loin .                                                                  Je me sens tellement triste. P-S. Tellement seul et fleur bleue.

Bronze by gold heard the hoofirons, steely ringing                                                Imperthnthn thnthnthn.                                                                                                            Chips, picking chips off rocky thumbnail, chips.                                                                  Horrid ! And gold fushed more.                                                                                                        A husky fifenote blew.                                                                                                                  Blew. Blue bloom is on the                                                                                                            Gold pinnacled hair.                                                                                                                            A jumping rose on satiny breasts of satin, rose of Castille.                                                Trilling, trilling : Idolores.                                                                                                            Peep ! Who’s in the …peepofgold?                                                                                                Tink cried to bronze in pity.                                                                                                          And a call, pure, long and throbbing. Longinddying call.                                                    Decoy. Soft word. But look! The bright stars fade. O rose ! Notes chirruping answer. Castille. The morn is breaking.                                                                                                  Jingle jingle jaunted jingling.                                                                                                        Coin rang. Clock clacked.                                                                                                            Avowal. Sonnez. I could. Rebound of garter. Not leave thee.Smack. La cloche! Thig smack. Avowal. Warm. Sweetheart, goodbye!                                                                                    Jingle. Bloo.                                                                                                                                  Boomed crashing chords. When love absorbs. War! War! The tympanum.                            A sail ! A veil awave upon the waves.                                                                                          Lost. Throstle fluted. All is lost now.                                                                                          Horn. Hawhorn.                                                                                                                            When first he saw. Alas!                                                                                                                  Full tup. Full throb.                                                                                                                Warbling Ah, lure! Alluring.                                                                                                  Martha! Come!                                                                                                                        Clapclop. Clipclap. Clappyclap.                                                                                                        Goodgod he neverheard inall                                                                                                        Deaf bald Pat brought pad knife took up.                                                                                        A moonlit nightcall: far: far.                                                                                                                I feel so sad. P-S So lonely  blooming.

 

 

 

VOIR LE SON : LA PARTITION DES COULEURS

p1080862

pages 336 à 357

JAUNE : jaunes les genoux

BLANC : blanc blanc bé blanc blanc le marin héroïque / blanc le visage / blanc la page / blanc le corps de la femme

OR : or dans la pénombre des profondeurs océaniques / dorée la lumière diffuse / doré le navire / suavedoré si suavaimé le mot de miséricorde / d’or l’ancien chant / or mademoiselle Mina / or pâle s’infiltrant dans le clair obscur

ROUGE et BLEU  : rouge le père Cowley / sanguines ses oreilles / feu les joues / noire la dentelle / corail les lèvres / bleu indigo le complet de serge / rouge le rose / rouille de buccinateur / cuivre le son du cuivre / fauves les élégantes chaussures de Flam Boylan

BRONZE : bronze près de marasquin / or près de bronze entendant l’acier de fer / bronze et sa rose / bronze mademoiselle Douce / bronze près d’un or éteint / bronze écoutant / bronze regardant / bronze sur la face

ARGENT : d’acier les sabots / d’argent l’essor de l’oiseau / gris roux se promène dans la roseraie

NOIR : noir broyé / noirs les accords tréfondsonnants

 

 

 

VOIR LE SON

p1080860

la suite des couleurs de la page 323 à la page 335

TERNE ET CABOSSEE L’ARGENTERIE / MINADOR BRONZE HAUTAIN / NOIR LE SATIN DE LA BLOUSE / BRONZE A COTE D’OR ENTENDANT L’ACIER / BRONZE LE TEINT AVEC DU LAURIER CERISE / DOREES LES LETTRES DE LA GLACE DU BAR / BORDEAUX LES VERRES ETINCELANTS / THE SUCRE AVEC DU LAIT / BRONZE LA TETE AUX NARINES FREMISSANTES / BRONZE LE RIRE PROFOND / NOIR L’OEIL DE BLOOM / LORE PROSPER / ROBLEUES BLANCS LES DESSOUS / BLANC LE SON / BRONZEDOREES LES JEUNES VOIX/ BRONZE GLOUSSANDOR LES RIRES / BRONZE SUR OR NOTE AIGUE AVEC RIRE GRAVE / ROUGES PALPITANTES SUANTES / ROSE MADEMOISELLE DOUCE / ROUGIT ROUGEOYOR MADEMOISELLE KENNEDY / VIOLETTE LA SOIE DU JUPON / ROUGISSANTE MOINS / D’ORPALISSANT DE MOINS EN MOINS / BRONZE BLANCHEUR / DORE LE MIROIR / D’OR LE WHISKY DANS SON FLACON DE CRISTAL / NOIR O RONDE ET S CROCHE / BRONZES LES LEVRES THEIFIEES / BLONDE LA BIERE SERVIE / BLONDE CELLE QUI SANS EMPRESSEMENT LA SERT / CREME LES FEUILLES DE VELIN / D’OR LE SILENCE SOMNOLENT / D’OR LES ETOILES PALISSANTES / ROSE DE CASTILLE ROSISSANT EN FERMANT LE LIVRE / ROSE DE CASTILLE ROSE TOURMENTEE / FAUVES LES ELEGANTES CHAUSSURES DE FLAM BOYLAN / OR DE PRES A COTE DE BRONZE / NOIR LE CHAT PRUDENT / BRONZE LE SOURIRE / ROSE LE SEIN / BRUNE LA BIERE / ROUGES LES OREILLES ET LA POMME DE COWLEY / BRONZE ELLE / BRONZE D’AZUR PETILLANT / BLEU CIEL DE FLAMAZUR / DOUCE BRONZE ACCORDEE A SA ROSE / VIOLET L’EPAIS SIROP / D’OR L’ARCHE DU MIROIR / DOREE LA BIERE / BORDEAUX LE VERRE / BRONZE ET BRONZE PLUS BRONZE / BRONZE DE TRESTOUT PROCHE / NOIR TEINT CHAUD / CIDRE DANS LA BOUTEILLE / OR SANS THE / BRONZE A LA VITRE / BRONZE DE LOIN / BLEUS LES MUETS BLEUETS BLASES / SOLEIL DERRIERE LE BRISE-BISE / BRONZE AU DESSUS DU COMPTOIR OR SA SOEUR / GRIS D’OCEAN LA PENOMBRE / EAU DE NIL PROFONDE  FRAICHE ET VAGUE / ROUGE LE PERE COWLEY /

 

REPRISE DE LA LECTURE D’ULYSSE A L’EPISODE 11 : 16 HEURES AU BAR DE L’HOTEL ORMOND *

Dans l’Odyssée, le navire d’Ulysse passe près des sirènes . Leurs chants ensorcellent les marins. JOYCE , lui commence le chapitre sur la musique par de la couleur : bronze près d’or ( les premiers mots) et ce ne sont pas les sirènes qui chantent mais Simon Dedalus. Les sirènes, or et bronze, Minador et Bronzelydie ,   Mina  Kennedy  et Lydie Douce , sont pourtant là et ont d’autres charmes pour séduire les voyageurs.

p1080859

la suite des couleurs de la page 320 à la page 322

BRONZE PRES D’OR / OR ROUGIT ENCORE / BLEUET BLUES BLOOM / OR LA PYRAMIDE DE CHEVEUX / ROSE DE CASTILLE LES SOYEUX SEINS DE SATIN / D’OR LES ETOILES / BLEUE LA FLEUR SEULE / NOIRES LES NOTES / BRONZELYDIE ET MINADOR / BRONZE PRES D’OR / GRIS D’OCEAN BLOOM/ BRONZE PRES D’OR / BRONZE PRES D’OR LA TETE DE MADEMOISELLE DOUCE PRES DE LA TETE DE MADEMOISELLE KENNEDY / GRIS PERLE ET EAU DE NIL / BRONZE SE PRECIPITANT / PLUS DU TOUT OR TRISTEMENT NONCHALANTE / OR LES CHEVEUX DERRIERE UNE OREILLE ARRONDIE /