Flotter, fleurir

 

P1030071

« Il vit d’avance son corps pâle étendu là de tout son long, nu, dans un ventre chaleureux, oint de savon parfumé fondant, doucement baigné. Il voyait son tronc et ses membres sous les vaguesvaguelettes mais maintenu doucement soutenu comme une bouée, jaune citron : son nombril, bouton de chair : et voyait les sombres boucles emmêlées de son buisson qui flottaient , la toison flottante fluant autour du père alangui de multitudes, fleur flottant languide.  » JJ

 » He saw his trunk and limbs riprippled over and sustained, buoyed lightly upward, lemonyellow : his naveln bud of flesh : and saw the darl tangled curls of his bush floating, floating hair of the stream around the limp father of thousandsn a languid floating flower.  » JJ

Dormir , s’ombrer, sombrer

 

P1030068

« Pendant qu’ils échangeaient des paroles entre eux, Arété aux bras blancs avait dit aux servantes d’aller dresser un lit dans l’entrée et d’y mettre ses plus draps de pourpre, des tapis par dessus et des feutres laineux pour les couvrir encore. Les servantes sorties torche en main de la salle, avaient diligemment garni les bois du cadre.  »

« Notre hôte, lève-toi… et viens ! Le lit est prêt. A ces mots, combien douce au héros d’endurance fut la pensée du lit. Il s’en fut, ce divin Ulysse, reposer sur le cadre ajouré.  » HOMERE

S’allonger

 

P1030067

Choisir l’horizontalité , Bouddha plutôt que Jésus Christ

« Bouddha leur dieu allongé sur le flanc au musée. Se la coule douce, la joue reposant sur la main. Bâtons d’encens allumés . Pas le style Ecce Homo. Couronne d’épine et croix.  »

Se faire homme vague et vaguer au creux de la mer morte.