Catégorie : Ombres et momies

LE CYCLE DE LA VIE

Qui que tu sois, ô homme, considère ta fin qui est la mort, laquelle a prise sur tout homme né de femme, car de même qu’il sort nu du ventre de sa mère, ainsi s’en retournera-t-il nu à son heure dernière afin de partir comme il est venu

Les trois soeurs nous poussent dans la vie, nous gémissons, grossissons, jouons, embrassons, étreignons, lâchons, rabrougrissons, mourons, sur nous morts, elles se penchent.