Catégorie : Ombres et momies

LE CYCLE DE LA VIE

Qui que tu sois, ô homme, considère ta fin qui est la mort, laquelle a prise sur tout homme né de femme, car de même qu’il sort nu du ventre de sa mère, ainsi s’en retournera-t-il nu à son heure dernière afin de partir comme il est venu

Les trois soeurs nous poussent dans la vie, nous gémissons, grossissons, jouons, embrassons, étreignons, lâchons, rabrougrissons, mourons, sur nous morts, elles se penchent.

LA BEAUTE SELON GERTY : LE CHROMO – LE CREPUSCULE

Quelle émotion dans ce tableau, l’emprise du crépuscule, l’éclat ultime de la verte Erin, les poignantes sonnailles de ces cloches vespérales et au même moment cette chauve souris qui s’envolait…. Elle pouvait voir au loin les signaux des phares tellement pittoresques qu’elle eût aimé les reproduire avec une boîte de couleurs parce que c’était tout de même plus facile que de faire un homme…