Catégorie : Matières et éléments /

A TRAVERS GERTY : VISIONS DE MOLLY – le parfum de Molly

Pourquoi Molly aime l’opoponax. Lui convient avec un soupçon de jessemin. Ses notes hautes et ses notes basses.C’est la nuit du bal qu’elle l’a rencontré, la danse des heures. Chaleur qui faisait ressortir ça. Elle avait mis sa robe noire qui sentait encore de sa sortie précédente. Bon conducteur, le noir ? Ou pas bon ? La lumière aussi .Suppose qu’il y a un rapport…C’est comme une gaze ou une résille très fine qui recouvre leur peau… Ca reste accroché à tout ce qu’elle quitte. Le pied de ses bas. Ses souliers encore chauds. Son corset. Ses culottes : son petit coup de pied quand elle les fait valser. Bye-bye jusqu’à la prochaine fois. Le chat aime flairer dans ses fringues sur le lit. Reconnais son odeur entre mille.

LA BEAUTE SELON GERTY : LE CHROMO – LE CREPUSCULE

Quelle émotion dans ce tableau, l’emprise du crépuscule, l’éclat ultime de la verte Erin, les poignantes sonnailles de ces cloches vespérales et au même moment cette chauve souris qui s’envolait…. Elle pouvait voir au loin les signaux des phares tellement pittoresques qu’elle eût aimé les reproduire avec une boîte de couleurs parce que c’était tout de même plus facile que de faire un homme…

DES JEUNES FILLES SUR LE RIVAGE

Les trois jeunes amies étaient assises sur les rochers et savouraient l’harmonie du soir ainsi que l’air qui était frais mais point trop piquant. Souventes fois les voyait-on s’acheminer vers ce petit havre tout désigné pour une conversation intime auprès des vagues brasillantes et discuter de questions féminines.