Catégorie : Livres et bibliothèques /

LES DIATRIBES DU CITOYEN : DISCREDITER LES CONTRE POUVOIRS : LA PRESSE ET LE PARLEMENT

p1090470.jpg

 

M.Vachar de l’Acre (Multifarnham, Nationaliste) : A la suite de la question posée par mon honorable ami, le député de Grosgourdin, puis-je demander à mon très honorable collègue si le Gouvernement a donné l’ordre que ces animaux fussent abattus sans qu’aucune preuve médicale de leur état pathologique n’ait été fournie ?

M. de Quatrepattes (Tamoshant, Conservateur) : Les honorables députés sont déjà en possession  de la preuve fournie à une commission nommée par l’assemblée toute entière. Je pense que je ne puis rien ajouter qui soit utile à ce sujet. La réponse à la question de l’honorable député sera donc affirmative.

M.Oreiller ( Montemotte, Nat.) : Un ordre similaire a-t-il été donné d’abattre les animaux humains qui osent se livrer aux jeux irlandais dans Phoenix Park ?

M.Aufour : La réponse sera négative.

M.Vachar de l’Acre : Le fameux télégramme de Mitchelstown du très honorable collègue a-t-il été déterminant pour la politique de ces messieurs du ministère des Finances ?

M.Aufour : Cette question n’a pas été déposée.

M.Cocalane ( La Fouterie, Indépendant) : N’hésitez pas à tirer surtout.

Applaudissement ironiques de l’opposition.

Le Président : Silence! Silence!

La séance est levée.

Applaudissements