Catégorie : Inventaires et listes /

LES DIATRIBES DU CITOYEN : EXALTER LA TRADITION , LA RELIGION

p1090458.jpg

 

Et au son de la cloche consacrée, conduite par un crucifère et ses acolytes, thuriféraires, porteurs de navettes d’encens, lecteurs, porteurs d’ostensoirs, diacres et sous-diacres, s’avança la sainte procession des abbés mitrés, des prieurs, des pères gardiens, des moines et des frères: les moines de saint Benoît de Spolète, les Chartreux et les Camaldules, les Cisterciens et les Olivétais, les Oratoriens et les Vallombrosiens, et les frères de saint Augustin, les Brigittins , les Prémontrés et les Serviens, les Trinitaires et les enfants de saint Pierre de Nolasque : et en outre venus de mont Carmel les enfants d’Elie le prophète conduits par l’Evêque Albert et par Thérèse d’Avila, chaux et déchaux : et les frères bruns et gris , fils du pauvre François, les capucins, les cordeliers , les minimes, les observants et les filles de Claire : et les fils de Dominique, les frères prêcheurs, et les fils de saint Vincent : et les moines de saint Wolstan : et d’Ignace, les fils : et la confraternité des frères des écoles chrétiennes conduites par le révérend frère Edmond Ignatius Rice . Et venaient ensuite tous les saints et martyrs, les vierges et les confesseurs : saint Cyr et saint Isidore Arator, saint Jacques le Mineur et saint Phocas de Sinope, saint Julien de l’Hospitalier et saint Félix de Cantalice, saint Siméon Stylite et saint Etienne Protomartyr, saint Jean de Dieu et saint Férréol, saint Leugarde et saint Théodote, saint Vulmar et saint Richard, saint Vincent de Paul et saint Martin de Todi, saint Martin de Tours et saint Alfred, saint Joseph et saint Denis, saint Cornélius et saint Léopold, saint Bernard et saint Térence, saint Edouard et saint Owen Canicule, saint Anonyme et saint Eponyme et saint Pseudonyme et saint Homonyme et saint Patronyme et saint Synonyme,saint Laurence O’Toole et saint Jacques de Dingle et Compostelle, saint Columcille et saint Columba, saint Célestin et saint Colman, saint Kévin et saint Brendan, saint Frigidian et saint Senan, saint Fachtna et saint Columban, saint Gall et saint Fursey, saint Fitan et saint Fiacre, saint Jean Népomucène et saint Thomas d’Aquin, saint Yves de Bretagne et saint Michan, saint Herman-Joseph et les trois patrons de la jeunesse chrétienne saint Louis de Gonzague, saint Stanislas Kostka et saint Jean Berchmans, les saints Gervais, Servais et Boniface et sainte Bride et saint Kieran, saint Canice de Kilkenny et saint Jarlath de Thuam, saint Finbarr et saint Pappin de Ballymun, frère Aloysius Pacificus et frère Louis Bellicosus, les saintes Rose de Lima et de Viterbe, sainte Marthe de Béthanie et sainte Marie d’Egypte, sainte Lucie et sainte Brigitte, sainte Attracta et sainte Dympna, sainte Ita et sainte Marion Calpensis, la bienheureuse Thérèse de l’Enfant Jésus, sainte Barbe, sainte Scholastique et sainte Ursule accompagnée des onze mille vierges. Et toutes et tous, saintes et saints avançaient avec des nimbes et des auréoles et des gloires, portaient des palmes, des harpes et des épées et des couronnes d’olivier, étaient vêtus de tuniques sur lesquelles étaient tissés les symboles sacrés de leur pouvoir, écritoires, flèches, pains, cruches, chaînes, haches, arbres, ponts, bébés dans une baignoire, coquilles, bourses, cisailles, clés ,dragons, lis, chevrotines, barbes, cochons, lampes, soufflets, ruches, louches, étoiles serpents, enclumes, pots de vaseline, cloches, béquilles, forceps, bois de cerfs, bottes en caoutchouc, faucons, meules, yeux sur un plat, bougies, goupillons, licornes . Et tout en suivant leur itinéraire par la colonne Nelson, Henry street, Mary street, Capel street et Little Britain street chantant l’ Introït de In Epiphania Domini qui commence par Surge, illuminare et continuant plus doucement avec le graduel Omnes qui dit de Saba venient, ils accomplirement plusieurs miracles, par exemple chasser les démons, ressusciter les morts, multiplier les poissons, guérir les paralytiques et les aveugles, retrouver divers objets égarer, interpréter et accomplir les écritures, bénir et prophétiser

LE CITOYEN : LE MAITRE DES HEROS

p1090449.jpg

 

A sa ceinture pendait une rangée de galets qui tintaient à chacun des mouvements de sa carrure prodigieuse sur lesquels étaient gravées dans un style brut mais frappant les figures tribales de nombreux héros et héroïnes de l’antique Irlande : Cuchulin, Conn aux cent batailles, Niall aux neuf otages, Brian de Kincora, les Ardri Malachi, Art MacMurragh, Shane O’Neill, le Père John Murphy, Owen Roe, Patrick Sarsfield, Hugh O’Donnel le Rouge, Jim MacDermott le Rouge, Soggarth Eoghan O’Growney, Michael Dwyer, Francy Higgins, Henry Joy M’Cracken, Goliath, Horace Wheatley, Thomas Conneff, Peg Woffington, le Forgeron du Village, le Capitaine Clair de Lune, le Capitaine Boycott, Dante Alighieri, Christophe Colom, saint Fursa, saint Brendan, le Maréchal Mac Mahon, Charlemagne, Théobald Wolf Tone, la Mère des Macchabées, le Dernier des Mohicans, la Rose de Castille, le Candidat de Galway, l’Homme qui a fait sauter la banque de Monte-Carlo, le Troisième larron, la Femme qui n’Osa Point, Benjamin Franklin, Napoléon Bonaparte, John L. Sullivan, Cléopâtre, la Fidèle Bien-aimée, Jules César, Paracelse, sir Thomas Lipton, Guillaume Tell, Michel Ange, Hayes, Mahomet, la Fiancée de Lammermoor, Pierre l’Hermite, Pierre le Prévaricateur, la Brune Rosalinde, Patrick W. Shakespeare, Brian Confucius, Murtagh Gutenberg, Patricio Vélasquez, le Capitaine Némo, Tristan et Iseut, le premier Prince de Galles, Thomas Cook et fils, le Hardi Petit Soldat, Arragh na Pogue, Dick Turpin, Ludwig Beethoven, Ma Belle Irlandaise, Healy marche-en-canard, Angus servant Dieu, Dolly Mount, Sydney Parade, Ben Howth, Valentine Greatrakes, Adam et Eve, Arthur Wellesley, Boss Crocker, Hérodote, Jack le tueur-de-géants, Bouddha Gautama, Lady Godiva, le Lis de Killarney, Balor le mauvais-oeil, la Reine de Saba, Acky Nagle, Joe Nagle, Alessandro Volta, Jeremiah O’Donovan Rossa, Don Philip O’Sullivan Beare

CEUX DU PUB : LES BUVEURS ORATEURS

p1090446.jpg

TERENCE  O’RYAN  dit TERRY : le serveur

LE NARRRATEUR : ON : un collecteur de mauvaises créances, un homme de main qui poursuit les débiteurs, une grande gueule qui sait tout

BOB DORAN : un poivrot ivre mort à 5 heures et cuvant dans un coin

JOE HYNES : journaliste à l’Evening Telegraph qui doit voir  » LE CITOYEN » pour lui parler de la fièvre aphteuse; c’est lui qui écrit la rubrique nécrologique et qui invite le narrateur au pub

J J O’MOLLOY : journaliste qui discute avec tous et donne son avis sur tout

PUIS

LENEHAN : pique-assiette qui connaît des tas d’histoires et de blagues idiotes, dragueur, joue aux courses, anti tout

JOHN WYSE NOLAN : le plus raisonnable

ALF BERGAN : le messager , assistant du sous sherif de Dublin qui a vu Patrick Dignam et qui ne cesse de se moquer de Denis Breen

Une assemblée de piliers de bars, épaves, ivrognes, parasites, bouffons, fanfarons qui se vengent de leurs frustrations en vilipendant Léopold Bloom