Category: Ile /

Midi – Rendez-vous au centre

P1030331

AU COEUR DE LA METROPOLE HIBERNIENNE

Devant la colonne Nelson les trams ralentissaient, aiguillaient, changeaient de trolley, partaient pour Blacrock, Kingstown et Dalkey, Clonskea, Rathgar et Terenure, Palmerston park et upper Rathmines, Sandymount Green, Rathmines, Ringsend et Sandymount Tower, Harold’s Cross.Le contôleur enroué dela Dublin United Tramway Company les lançait en beuglant : Rathgar et Terenure ! Allons-y ! Sandymount Green !

A droite et à gauche, parallèles tintant sommant un tram à impériale et un tram simple quittaient leur terminus, déviaient vers leur  ligne, glissaient parallèles. JJ

IN THE HEART OF THE HIBERNIAN METROPOLIS

Right and left parallel clanging ringing a double-decker and a sigledeck moved from their railheads, swerved to the down line, glided parallel. JJ

LE CENTRE QUI REND POSSIBLE L’ORIENTATION

La mer fait le bruit du ventre

 

 

P1020064 - Copie

P1020064

 

EST-CE QUE LA MER N’EST PAS UNE MERE GRANDE ET DOUCE ? demande Buck Mulligan La mer est froide jour et nuit lui répond Stephen dans « Portrait de l’artiste ». La mer est froide jour et nuit mais la nuit elle est plus froide près de la maison de son père. La mer fait le bruit du ventre, sourd et lointain.On la voit loin mais elle est à l’intérieur de nous. La mer digère. Elle est le ventre qui digère  les débris , les rochers et les noyés. Cette mer verte et glaireuse, c’est le ventre de la mère agonisante.

Des yeux, pâles comme la mer fraîchissante sous le vent, plus pâles, assurés et prudents. Souverain des mers, son regard se portait vers le sud, par dessus la baie, vide à l’exception du panache de fumée du paquebot-poste qui se dessinait vaguement sur l’horizon lumineux, et d’une voile tirant des bords du côté des Muglins.

Dedalus entouré

7 - P1010885

ça commence dans une tour,

une tour au bord de la mer,

une tour pour se protéger

un trou où se terrer

une tour pour repousser l’horizon,

une tour pour regarder plus loin, vers le futur

se jeter à l’eau

c’est le début du jour, de la vie

l’omphalos

ici et maintenant

le point de départ

un alignement planétaire pour une révolution

une cérémonie pour un jour blanc et or

8 HEURES ET UN PROJET

UN INFINI A COUCHER SUR LA PAGE