Catégorie : Ecriture mots lettres /

Apprendre à compter

DSCF0897

 

 

« A travers la page les symboles déroulaient leur moresque solennelle, leurs momeries de petites lettres, coiffées de carrés et de cubes en guise de casquettes cocasses. Donnez-vous la main, pivotez, saluez votre partenaire : comme ça : farfadets fils de l’imagination des Maures. Partis de ce monde eux aussi, Averroès et Moïse Maimonide, hommes enténébrés de  mine et de mouvement faisant  à leurs miroirs moqueurs flamboyer l’âme obscure du monde, obscurité brillant dans la clarté et que la clarté n’a point reçue.

– Avez-vous compris maintenant ? Pouvez-vous faire, la seconde opération par vous-même?

– Oui monsieur.

En longs jambages tremblés Sargent copia les données. Attendant toujours une parole d’aide sa main déplaçait scrupuleusement les chiffres chancelants, une faible nuance de honte papillotant sous sa peau terne.

– C’est très simple dit Stephen en se levant.

– Oui monsieur. Merci, répondit Sargent.

Il sécha la feuille avec un mince buvard et s’en alla ranger le cahier dans son pupitre. »

Le livre d’histoire : le livre des morts 3

 

 

P1020121

 

Le 16 juin 1904, Bencyan ROZENBERG  avait 5 ans . A-t-il soufflé ses 5 bougies sur un gâteau, ce petit garçon qui venait de Sycow en Pologne et qui est devenu tailleur, 159 rue de Saint Maur à Paris ?

Le 16 juin 1904, Milly BLOOM a 15 ans .

Rudolph BLOOM est mort à 11 jours en 1893.

Rachel ZALKINOW n’était pas encore née.

Le livre d’histoire : le livre des morts 2

 

P1020118P1020117

 

Ecrire dans le livre de l’histoire

UNE LISTE DE 999 NOMS

999 vies effacées

un secret irréductible

un innommable innommé

un passé qui ne passe pas

Ecrire des nom pour réanimer la perte

contre les trous de mémoire

élever des tours de noms

confier à demain

une brassée de noms à préserver

LISTES ET REGISTRES ( 2011 – Extrait)

Le livre d’histoire : le livre des morts 1

P1020120

 

P1020119

 

P1020116

dans le livre d’histoire : des héros, des guerriers

dans la mémoire : le roman des morts

le récit des momies

le blanc a brûlé les cendres

dans l’effondrement des temps

le ciel ne s’en souvient pas

reste : la forme du nom

dans les allées de fleurs fanées

chaque nom meurt en silence

un nom deux dates

dans l’espace béant

s’invente encore la biographie

cheminant et rêvant ces vies

recopiant les noms, les dates,

archivant les listes

LISTES ET REGISTRES ( 2011 – Extrait)

Stephen le poète

 

DSCF0920

partir pour écrire

abandonner l’ordre et les certitudes

renoncer à l’épaisseur des murs

quitter sa tour-trou-tout-toutou

choisir ses généalogies

devenir poreux, aérien

faire du monde une ligne entortillée

recouvrir des pages de gribouillis

emmêler et démêler les mots

inventer des phrases et des taches

devenir poète