Catégorie : Corps et viande /

UNE LIGNEE EN MIROIR : LES HOMOS

P1060244

 » Je lui ai demandé ce qu’il pensait de l’accusation de pédérastie portée contre le barde. Il a levé les mains et a répondu : tout ce que nous pouvons dire c’est que la vie ne manquait pas de sel en ce temps là.

Vous voulez dire qu’en non anglais, il aimait un Lord ?

L’amour qui n’ose pas dire son nom.  » JJ

UNE LIGNEE ENCHEVETREE : LE DESORDRE

P1060241

 » Ils sont séparés par une honte physique si catégorique que les annales criminelles du monde, souillées par toutes sortes d’incestes et de bestialités ne gardent guère de trace de cette transgression. Fils et mère, géniteurs et filles, soeurs lesbiques, amours qui n’osent pas dire leurs noms, neveux et grand-mères, gibiers de potences et trous de serrures, reines et taureaux primés… »

 » Vénus s’est déformé les lèvres par la prière. Remord de l’inextimé : remord de conscience. C’est une époque où la putasserie à bout de souffle cherche à tâtons son Dieu. » JAMES JOYCE

 

 

La ville est le corps

p1060082

La ville digère

Le corps dissout et se dissout.

« et nous fourrons la nourriture dans un trou pour qu’elle ressorte par un autre : nourriture, sucs, sangs, excrément, terre, nourriture : faut l’alimenter comme on chauffe une locomotive. » JJ

« Toute une ville disparaît, une autre la remplace, disparaît à son tour: une autre viendra et elle disparaîtra. » JJ