Auteur : ulysses2018

Le 16 juin 2018, la Compagnie THEATRE OZENNE propose de présenter le livre de James JOYCE, ULYSSE, dans une adaptation théâtrale en suivant pas à pas le parcours des héros dans la ville d'ARGENTAN (Orne - France) de 8 heures à plus de minuit. Parallèllement Isabelle LAURENT présentera une expositions de peintures et de dessins réalisés à partir de l'œuvre de JOYCE.

LA GROSSESSE

Les croyances populaires sur la grossesse, telles que l’interdiction à une femme enceinte d’escalader un échalier de peur que ses mouvements ne causent la strangulation du foetus par le cordon ombilical et cette recommandation dans le cas d’une envie nourrie avec ardeur et non satisfaite d’appliquer la main sur cette partie de sa personne qu’un usage immémorial a consacré comme siège des châtiments corporels.

LE FRUIT DU VENTRE

Sachez hommes que ruines du temps bâtissent demeures de éternité. De quel sens est ceci ? Le vent flétrit l’aubépine ains advient ensuivant que au lieu de la ronce une rose fleurit dessus l’arbre de croix du temps. Or m’écoutez ceci. Es ventre la femme le verbe s’est fait chair mais en l’esprit du créateur toute chair qui passe devient le mot qui onques ne passera…Nul doute que le nom soit puissant d’icelle qui en ventre eut le précieux corps de notre Racheteur, Guérisseur et Pasteur, notre puissante mère et mère très vénérable… elle est la seconde Eve et nous sauva… alors que celle autre notre mère-grand, à qui nous sommes liés par successive anastomose de cordons ombilicaux, elle nous a tous vendus, semence, germe et génération pour un pépin de pomme…

I

LA FECONDATION : la semence, le vent, l’air, la pluie

il flotte, il coule autour de sa chair stellaire et ondoie et ruisselle d’émeraude, de saphir, de mauve et d’héliotrope, suspendu dans les courants glacés du vent interstellaire sinuant, se lovant, tournant nos têtes, tordant le ciel de mystérieux caractères…

l’air sacré, l’air du père universel, l’air scintillant circumambiant, cessile. Aspire le en tes profondeurs.