INVENTORIER * inventaire de sensations

Quelle première réminiscence avait-il de Rudolph Bloom ( décédé) ?

Rudolph Bloom (décédé) racontant à son fils Léopold Bloom (âgé de 6 ans) un arrangement rétrospectif de migrations et d’installations dans et entre Dublin, Londres, Florence, Milan, Vienne, Budapest, Szombathely accompagné de déclarations de satisfaction (son grand-père ayant vu Marie-Thérèse, impératrice d’Autriche, reine de Hongrie), de conseils commerciaux (après avoir veillé à la petite monnaie, les billets avaient veillé sur eux-mêmes) . Léopold Bloom (âgé de 6 ans) avait écouté ces récits en consultant constamment une carte géographique de l’Europe (politique) et en suggérant la création de succursales commerciales dans les divers centres mentionnés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s