CODA * LA GRANDE KERMESSE * Pavoiser

Toutes les fenêtres sont occupées par des spectateurs surtout des dames… Les garçons des lycées perchés sur les réverbères, les poteaux télégraphiques, les rebords des fenêtres, les corniches, les gouttières, les cheminées, les grilles, les tuyaux de descente, sifflent et acclament. La colonne de la nuée apparaît.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s