LES MORTS VIVENT * Rudy Bloom – le fils de Bloom

Devant le mur sombre apparaît lentement une silhouette, un garçon féerique de onze ans, enfantéchangé, kidnappé, en complet d’Eton, avec des chaussures de verre et une petit heaume en bronze, tenant un livre à la main. Il lit de droite à gauche de manière inaudible, souriant , baisant la page.

Rudy croise sans le voir le regard de Bloom et continue à lire, à baiser, à sourire. Il a un visage délicat et mauve. Sur son complet il a des boutons de diamant et de rubis. Dans sa main gauche libre il tient une mince canne d’ivoire avec un noeud de ruban violet. Un petit agneau blanc dépasse de la poche de son gilet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s