LES CHIMERES * L’homme qui rit

( Mâchoires claquantes, cabriole ici et là, roule des yeux, avec des cris aigus, des bondskangourous bras écartés pour saisir puis tout d’un coup fait jaillir sa face sans lèvres dans la fourche de ses cuisses. ) Il vient ! C’est moi ! L’homme qui rit ! L’homme primigène ! ( Il tourne et tournoie sur lui-même avec des hurlements de derviche . ) Sieurs et dames faites vos jeux ! ( Il s’accroupit en jonglant. De minuscules planètes de roulette s’échappent de ses mains.) Les jeux sont faits ! ( Les planètes foncent toutes ensemble avec des craquements crépitants.) Rien ne va plus ! ( Les planètes, légers ballons, se gonflent ey s’envolent au loin. Il bondit dans le vide.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s