UNE VILLE – LA NUIT * des silhouettes informes

Une forme affalée contre une poubelle et assourdie par son bras et son chapeau ronfle, grogne, grince des dents grommelantes et se remet à ronfler. Sur une marche un gnome qui fouille un tas d’ordures se baisse pour se charger d’un sac de bric à brac. Une vieillarde debout près de lui avec une lampàhuile fumeuse fourre sa dernière bouteille dans la gueule du sac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s