LE CYCLE DE LA VIE : la chair, matière changeante de la vie

Et vite en silence, l’âme aspirée plane au dessus de régions de cycles des cycles de générations qui furent

A la fois la natalité et la mortalité aussi bien que tous les autres phénomènes d’évolution, mouvements de marées, phases lunaires, températures sanguines, maladies en général, tout en un mot dans l’immense atelier de la nature, depuis l’extinction de quelques soleils lointains jusqu’à la floraison de l’une des innombrables fleurs qui embellissent nos jardins publics, est soumis à une loi du nombre encore non déterminée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s