LES BEGAIEMENTS DU TEMPS – AIMONS, TROMPONS ET SOYONS BELLES CAR DEMAIN NOUS MOURRONS.

Parce qu’il y avait un petit canari riri qui sortait de sa petite maison pour donner l’heure lequel Gerty Mac Dowell l’avait remarqué la fois qu’elle se trouvait là parce qu’elle était rapide comme l’éclair pour ce genre,de chose, Gerty Mac Dowell et qu’elle avait remarqué tout de suite que ce monsieur à part qui était assis sur les rochers à regarder était

coucou, coucou, coucou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s