CONSIDERATIONS DE BLOOM SUR LES FEMMES : de la chair pour le plaisir


Quoi qu’il en soit j’en ai bien profité. Ca s’habille et ça fait de l’oeil et ça aguiche et ça vous laisse voir et voir un peu plus et ça vous met au défi si vous êtes un homme, de voir ça c’est comme une envie d’éternuer qui monte, les jambes, regardez, regardez si vous avez quelque chose dans le ventre. Et hop. Obligé de tout laisser partir.

Rendons grâce pour la petite grâce.

M’a ôté tous mes moyens la petite garce.

Une réflexion sur “CONSIDERATIONS DE BLOOM SUR LES FEMMES : de la chair pour le plaisir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s