VOIR LE SON : LA PARTITION DES COULEURS

p1080862

pages 336 à 357

JAUNE : jaunes les genoux

BLANC : blanc blanc bé blanc blanc le marin héroïque / blanc le visage / blanc la page / blanc le corps de la femme

OR : or dans la pénombre des profondeurs océaniques / dorée la lumière diffuse / doré le navire / suavedoré si suavaimé le mot de miséricorde / d’or l’ancien chant / or mademoiselle Mina / or pâle s’infiltrant dans le clair obscur

ROUGE et BLEU  : rouge le père Cowley / sanguines ses oreilles / feu les joues / noire la dentelle / corail les lèvres / bleu indigo le complet de serge / rouge le rose / rouille de buccinateur / cuivre le son du cuivre / fauves les élégantes chaussures de Flam Boylan

BRONZE : bronze près de marasquin / or près de bronze entendant l’acier de fer / bronze et sa rose / bronze mademoiselle Douce / bronze près d’un or éteint / bronze écoutant / bronze regardant / bronze sur la face

ARGENT : d’acier les sabots / d’argent l’essor de l’oiseau / gris roux se promène dans la roseraie

NOIR : noir broyé / noirs les accords tréfondsonnants

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s