UNE LIGNEE CONTRARIEE : LE CERCLE

P1060238

 » Saint Thomas traitant de l’inceste, l’assimile à sa manière pleine de sagesse et d’originalité à une avarice des émotions. Il veut dire que l’amour donné ainsi à un proche par le sang est avidement refusé à quelque étranger, qui peut-être en avait un besoin vital . Les juifs que les chrétiens taxent d’avarice sont de toutes les races, la plus encline au mariage consanguin. Les lois chrétiennes qui ont empilé les réserves d’or des juifs ont également cerclé de fer leurs affections…Mais un homme qui s’attache si fort à ce qu’il appelle ses droits sur ce qu’il appelle ses créances s’attachera aussi fort à ce qu’il appelle ses droits sur celle qu’il appelle sa femme. Nul Beausourire du voisinage ne convoitera son boeuf ou sa femme ou son serviteur ou sa servante ou son bourricot. »     JAMES JOYCE

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s