Jardins des morts – 2 –

 

P1030111

 

Les ombres des défunts qui dorment dans  la mort vont accourir en foule.

Quant à toi, reste assis; mais au long de ta cuisse, tire ton glaive à pointe, pour interdire aux morts à ces têtes sans force, les approches du sang, tant que Tiresias n’aura pas répondu…      HOMERE

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s