Un lit radeau depuis Gibraltar

DSCF1149

 

Au clair de lune, lune de ciel nocturne violet

symphonie de musique concrète pour chaud et profond soupir

grincement de l’armoire

craquements des souliers

miaulements de la chatte

cliquètements des anneaux de cuivre desserrés

instruments à cordes : un chezplusquoi, des tympanons et les jarretières neuves de Molly.

Instrument à corde . Ecoute.

2 réflexions sur “Un lit radeau depuis Gibraltar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s